Le réseau – Les Invités Au Festin

Après avoir été une antenne directe des Invités au Festin (IAF) de Besançon de mai 2010 à décembre 2013, le Lieu d’Accueil et d’Activités « Les Invités » de Boulogne-Billancourt a pris son envol sous les couleurs de l’Association Terre d’Arcs en Ciel au 1er janvier 2014. Celle-ci est alors devenue membre d’IAF Réseau en signant la charte qui définit l’esprit et les principes du concept des IAF de psychiatrie citoyenne.

Nous avons bénéficié de l’accompagnement et de l’expérience des IAF pour nous lancer dans cette « aventure » alternative à la psychiatrie. Le concept de psychiatrie citoyenne  initié par Jean et Marie-Noëlle Besançon s’appuie sur les quatre principes clefs de fraternité, égalité, liberté et solidarité. Il veut permettre aux personnes en souffrance psychique de s’ouvrir sur la cité en tissant des liens avec les partenaires locaux, en prenant part à des actions citoyennes, en suscitant la création de lieux intermédiaires entre le monde des exclus et celui des inclus. Il contribue ainsi au changement de regard de la société sur les personnes en souffrance psychique et à leur intégration sociale.

Présentation d’IAF Réseau :

Les Invités au Festin ont expérimenté à Besançon, dans la Maison des Sources, le concept de psychiatrie citoyenne qui a fait ses preuves et est aujourd’hui reconnu. Alternative à l’hospitalisation, il permet de réduire les coûts pour la collectivité et surtout un mieux-vivre favorisant l’intégration sociale. Devant le manque de structures adaptées et face aux demandes reçues de diverses régions de France ou de l’étranger, les Invités au Festin ont créé et développent un réseau de partenaires attachés à ce concept.

« IAF Réseau Les Invités au Festin » a été fondé le 21 mars 2007. Il réunit, par le biais d’une charte, les structures labellisées qui adhèrent à l’esprit et aux principes des IAF. La mission d’IAF réseau est d’essaimer, sur le territoire national et international, des lieux d’accueil et de vie reposant sur le concept de psychiatrie citoyenne.

Les buts d’IAF Réseau :

1/ Répondre aux besoins énormes de structures adaptées au suivi et à l’accompagnement des personnes en souffrance psychique et sociale.

2/ Participer au mouvement de la « psychiatrie citoyenne » dans une volonté de déstigmatiser la maladie psychique.

3/ Donner une visibilité importante à ce mouvement pour changer le regard de la société et agir sur l’évolution des politiques sanitaires et sociales.

4/ Regrouper des lieux d’accueil et de vie citoyens, des structures ou organismes œuvrant dans les domaines de l’insertion, de la réhabilitation sociale et du logement qui sont tous signataires de la charte de l’association IAF Réseau.

5/ Développer la lutte contre la solitude et l’exclusion quelle qu’en soit la cause, en créant une alternative psychiatrique et citoyenne. Tracer le chemin manquant entre la psychiatrie, le social et la société.

La mise en œuvre d’IAF Réseau :

Dans le cadre de ce développement, des comités de pilotage régionaux sont organisés à partir des personnes sensibilisées par cette initiative et prêtes à lancer la mise en œuvre de structures sur le même modèle. Actuellement le réseau comprend 16 associations, 900 membres associatifs, dont 275 bénévoles et 500  usagers dont 100 résident dans les lieux de vie ainsi que 50 salariés.
3 comités de pilotage sont actifs pour mener des projets.

flechehaut

 

Ensemble, tissons du lien